1er septembre = le vrai bilan

lien video

C’est la rentrée et c’est le meilleur moment de l’année ! Mais, parlons sérieusement, c’est pour moi l’heure du bilan. En effet, je n’attends pas le 1er janvier qui, pour moi, c’est synonyme de basse énergie mais je préfère faire un bilan lorsque je suis en pleine forme et c’est en septembre. Ceci n’engage que moi car je pense que tout le monde ne raffole pas de la rentrée. Néanmoins, le message que je veux faire passer est qu’il vaut mieux faire son bilan lorsqu’on est de bonne humeur pour ne pas se focaliser sur les choses négatives mais en tenant compte de tout ce qui s’est passé.

Pourquoi le 1er septembre ?

La rentrée marque le renouveau. Les enfants entrent à l’école, recommencent une nouvelle année avec un programme, un agenda clair. Les activités reprennent et je trouve qu’il s’agit d’un excellent moment pour reprendre de bonnes habitudes. Les vacances sont finis, on s’est détendu maintenant on remet de l’ordre. On planifie les choses pour l’année.

Pourquoi pas en janvier ? Parce qu’il s’agit de la fin d’un cycle. La fin de l’année s’achève et on va observer tout ce qui n’a pas fonctionné en oubliant parfois les victoires et tout le travail qu’on a pu mener. On recommence l’année et c’est la partie de l’année la plus déprimante. Voilà pourquoi je ne fais pas de bilan à cette période là. De plus, on est en hiver donc l’énergie n’est pas au beau fixe. Il fait froid, il y a peu de lumière. Alors qu’en septembre, on sort tout juste de nos vacances donc on est bronzé, reposé et des souvenirs plein la tête. Bref, il y a du soleil et on est en forme.

L’heure du bilan

Que s’est-il passé sur l’année écoulée ? Pour cela, on va revenir sur les objectifs que l’on s’est fixés et regarder tout ce qu’on a pu faire. Mais, pour savoir ce qu’on a fait, il faut pouvoir noter toutes nos actions. Pour ma part, je me créé une mindmap pour l’année sur laquelle je note mes objectifs, ce que j’aimerai réaliser. Et, au fur et à mesure du temps, je vais noter mes actions.

Certains peuvent noter à travers un tableau avec des colonnes au mois. Ainsi, ils voient leur évolution tut au long de l’année. À vous de voir ce qui vous convient le mieux. La mindmap me permet de classer mes objectifs et mes actions par catégorie comme mes lectures, mes formations, mon travail, mon hygiène de vie, mes loisirs…

Posez-vous la question : êtes-vous aligné ? Est-ce que vos actions sont bien corrélés avec ce que vous voulez faire ? Il est important de se sentir bien dans son travail. Je prends mon exemple avec Devenir Formateur-coach. Je me pose la question : est-ce que la direction que l’entreprise prend me convient ? Et, je vais creuser :

  • mes vidéos : est-ce que les sujets que j’évoque sont bien ceux dont je souhaite parler ?
  • mes articles correspondent-ils au message que je veux faire passer ?
  • mon image colle-t-elle avec qui je suis ?
  • mes formations sont-elles le reflet de ce que je souhaite transmettre ?

Ces questions sont pour moi importantes car je ne veux pas dévier de ma trajectoire. Je veux que cela corresponde à ce que j’avais en tête.

Qu’est-ce que j’aimerai faire ?

Le bilan me permet de revenir sur les actions non menées mais que j’aurai aimé faire. Par exemple : visiter, lire, dessiner…
Et, aujourd’hui, je les intègre dans mon planning. Cela commence par une liste de mes souhaits :

  • lire un roman
  • dessiner/peindre
  • visiter
  • aller dans un musée
  • apprendre une autre langue

Puis, je vais noter un de ces éléments dans mon planning ? Je prends rendez-vous avec moi.

La visualisation = la clé

Pour rendre réel mes actions, je vais utiliser la visualisation. C’est-à-dire que je vais me projeter en train d’écrire un livre par exemple. Je me vois dans un bureau avec un crayon, un bloc-notes et un ordinateur. Je me vois assis dans la pénombre en train d’écrire un roman qui ressemblerait à… plus je serai précis et plus je verrai clairement les actions à mener.

Recevez le mini-cours sur l’organisation :

https://paulyformation.systeme.io/2f20ffe8-f1801bb9-39854441

About the Author

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may also like these